Accueil / Académie omyzen / 11 choses à faire et à éviter sur Facebook

11 choses à faire et à éviter sur Facebook

Vous avez entendu parler de l’importance de l’utilisation de Facebook pour développer votre activité et partager vos événements. Il s’agit d’un outil vous donnant accès à une base d’utilisateurs importante et non négligeable pour votre développement. Vous réalisez également que cela peut vous aider à trouver de nouveaux clients. Mais faire son marketing sur Facebook est une toute autre histoire, parfois bien plus complexe qu’on ne l’imagine. Pourtant rien d’insurmontable et Facebook peut devenir un véritable allié dans le développement de votre activité. 

Ne serait-il pas agréable d’avoir un petit guide de poche pour utiliser au mieux Facebook?

Pour vous aider à surmonter le fouillis de Facebook et commencer à voir des résultats, nous avons rassemblé, pour vous, 11 points “à faire” mais aussi “à éviter” pour gérer au mieux votre page Facebook.

1. À faire: Utiliser une image de profil bien identifiable

Être reconnaissable sur Facebook est important pour être trouvé, apprécié et suivi. Comme votre photo de profil se trouve en haut de votre page et est utilisée comme vignette pour tous vos messages, vous devez vous assurer que les utilisateurs de Facebook vont réellement l’associer à votre activité. Dans la plupart des cas, il est préférable d’utiliser le logo de votre entreprise ou association. 

2. À éviter: laisser vide la section «à propos de» de votre page

Un aperçu de la section « à propos de » est affiché sous la photo de votre profil. Il s’agit de l’un des premiers endroits où les internautes se tourneront pour vous contacter, allez vers votre site internet et en apprendre plus sur vous. Assurez-vous que votre section affiche des informations pertinentes sur votre entreprise – ce que vous proposez, votre site Web, les heures d’ouverture, etc. – pour pouvoir répondre aux questions de base des utilisateurs, et ce, rapidement.

3. À faire: Coordonner votre photo de couverture, votre message épinglé et votre profil Call-To-Action pour promouvoir les campagnes marketing.

Les boutons « call-to-action » sont les boutons que Facebook met à votre disposition et que vous pouvez associer à vos publications pour inciter les utilisateurs à cliquer dessus pour engager des actions de type: s’inscrire à votre évènement, s’abonner à une newsletter etc.

Ces trois choses sont les parties immédiatement visibles de votre page. Si vous souhaitez maximiser l’engagement sur votre page, essayez de faire correspondre le message que vous souhaitez faire passer au travers de ces trois outils.

Ainsi, si vous faites la promotion d’un atelier peinture, par exemple, vous pouvez afficher une photo de couverture comportant une image d’un de vos ateliers avec vos participants, publier un message sur votre page contenant un lien vers votre site internet et vous assurer que le profil Call-To-Action dispose d’un lien vers cette même page également. 

4. À éviter: Utiliser un compte factice

Il n’y a pas moyen de contourner cette règle. Les comptes factices enfreignent les conditions générales de Facebook. Ne ​​les créez pas.

5. À faire: Personnaliser vos messages organiques

Le ciblage sur Facebook ne concerne pas uniquement les contenus payants. Vous pouvez également les utiliser pour des publications organiques. Au lieu de diffuser tous vos messages à l’ensemble de vos fans, réfléchissez à la manière dont vous pouvez utiliser les outils de ciblage Facebook pour segmenter vos messages organiques par âge, sexe, éducation, etc. En ciblant plus précisément votre ciblage, vous pourrez générer un engagement encore meilleur. 

La promotion organique désigne les publications du fil d’actualités générées automatiquement lorsque des utilisateurs effectuent des actions sur votre Page Facebook ou ses publications. Par exemple, lorsqu’une personne aime l’une de vos publications de Page, ses amis peuvent la voir en tant qu’actualité dans leur propre fil d’actualités. Bien entendu, vous pouvez élargir la diffusion de ces actualités grâce aux publicités, mais aussi par le partage des publications de votre page dans des Groupes Facebook.

6. À éviter: Poster trop souvent

Les pages Facebook comptant moins de 10 000 abonnés sur Facebook reçoivent 60% moins d’interactions par publication lorsqu’elles publient plus de 60 fois par mois. Par conséquent, ne surchargez pas les membres de votre communauté en publiant plusieurs fois par jour. Passez plutôt plus de temps à rédiger des publications Facebook de qualité supérieure et à interagir avec les utilisateurs de votre page Facebook.

7. À faire: Utiliser les URL de suivi et Facebook Insights pour analyser les performances de votre page

Vous ne pouvez pas améliorer votre page Facebook si vous ne connaissez pas les performances de vos publications. Utilisez les outils d’analyse Facebook qui sont à votre disposition pour identifier les publications qui génèrent du trafic et des conversions vers votre site Web. Et pour les données spécifiques à la page telles que votre taux d’engagement par publication, rendez-vous sur Facebook Insights. 

Une fois que vous avez compris ces analyses, vous pourrez adapter votre stratégie pour publier davantage sur ce qui fonctionne et moins sur ce qui ne fonctionne pas.

8. À éviter: écrire et poster du texte mais pas de visuel

Vous l’avez déjà entendu et vous l’entendez encore: le contenu visuel est essentiel pour réussir sur les réseaux sociaux. 

Les recherches ont montrés que l’utilisation de contenu visuel dans les campagnes Facebook pouvait générer 65% d’engagement supplémentaire après un mois seulement.

9. À faire: Publier au bon moment de la journée

Même si le meilleur moment de la journée peut varier d’une page à l’autre et d’un public à l’autre, certaines données publiées montrent que les publications publiées entre 13 h et 16 h offrent les meilleurs taux de clics et de partage. Utilisez-le comme point de départ pour découvrir quelles heures de la journée vous conviennent le mieux.

N’hésitez pas à vous rendre sur des sites internets, aux sources sûres, regroupant les horaires les plus adaptées selon votre message, de nombreuses études ont été menées pour répondre à ces questions. 

10. À éviter: manquer de réactivité

Saviez-vous que 42% des consommateurs qui se plaignent sur les réseaux sociaux s’attendent à un délai de réponse de 60 minutes? Que votre public publie des commentaires négatifs ou positifs, les ignorer, repousser votre réponse ne fait que créer de la colère ou de la déception. Alors, prenez quelques minutes de votre journée pour surveiller votre page Facebook et réagir aux messages, questions, problèmes qui se présentent. 

11. À faire: Arrêter de faire des hypothèses et se lancer !

La dernière chose que vous souhaitez, c’est que vos publications se fondent dans le fouillis du fil d’actualité de vos utilisateurs. Ce n’est pas parce qu’une stratégie fonctionne bien pour un secteur qu’elle fonctionnera bien pour le vôtre. Testez vos hypothèses – même celles que nous avons décrites dans cet article – pour voir ce qui fonctionne réellement pour vous et ainsi adapter au mieux votre stratégie à vos besoins.

Parfois quelques conseils suffisent à tirer profit de votre page Facebook sans avoir à faire appel aux publicités payantes sur ce réseau social. C’est en préparant au mieux votre profil et vos informations personnelles, en personnalisant vos messages et vos publications mais également en interagissant avec les membres actifs de votre page que vous obtiendrez le plus de résultats positifs et concluants pour votre activité. 

En partageant vos évènements Omyzen sur votre page Facebook, vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour développer au mieux votre activité. 

Le succès d’un événement dépend aussi de votre capacité à le partager efficacement sur les réseaux sociaux, car vos proches et ceux qui vous suivent sont les premiers susceptibles de vous faire confiance et d’en parler autour d’eux. 

Alors qu’attendez-vous? 😉

D’autres articles qui pourraient vous intéresser:

Votre présence en ligne réussie: les 4 règles d’Or

6 conseils pour promouvoir votre business avec Instagram

7 clefs pour augmenter votre patientèle avec votre page Facebook

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lisez aussi

7 conseils pour prendre de belles photos de vos événements

Le choix des photos qui illustrent votre événement est très important. Comme ...