Accueil / Découvrir une discipline / Bien-Etre / Devenir hypnothérapeute: ce qu’il faut savoir

Devenir hypnothérapeute: ce qu’il faut savoir

Omyzen part à la découverte de vos passions. Aujourd’hui nous vous parlons de l’hypnose. Une discipline complexe qui recouvre plusieurs approches parfois très différentes.

hypnothérapeute pendant une séance

En quoi cela consiste ? 

L’hypnothérapeute est un professionnel de la relation d’aide.  Il utilise l’hypnose comme outil principal pour aider les patients à aller mieux. L’hypnose n’est qu’un outil qui doit le plus souvent être complété par d’autres techniques: thérapie systémique, Gestalt Thérapie, PNL, EMDR…

Un des mouvements les plus développés est celui de l’hypnose Ericksonienne. Cette discipline a été fondée par Milton Erickson. Ce psychiatre de génie utilisait le langage pour induire des états modifiés de conscience. Il exploitait également le pouvoir associatif du cerveau à travers des métaphores suggérant subtilement le changement.

Aujourd’hui certains hôpitaux proposent d’utiliser l’hypnose en remplacement des anesthésiants . Elle peut même intégrée à des psychothérapies plus classiques pour générer des régressions en âge et ainsi aider le patient à revisiter des événements traumatiques passés.

D’où vient cette discipline ?

L’homme a pu constater depuis la nuit des temps que certains états modifiés de conscience ont des vertus thérapeutiques et favorisent le changement:

  • chamanes et leurs rituels thérapeutiques ou initiatiques
  • religieux qui psalmodient des prières et rentrent en transe (avec à la clé des guérisons “miraculeuses”)
  • derviches tourneurs
  • musiques rythmées et entêtantes de certains rituels

C’est au 18ième siècle que le “magnétisme animal” rencontre un grand succès dans la société. Le célèbre magnétiseur Messmer effectue des démonstrations spectaculaires. Mais progressivement les médecins et scientifiques remettent en question ce magnétisme animal. En effet ils démontrent que les effets du magnétisme animal sont principalement liés à l’imagination des patients. 

Actuellement l’hypnose rencontre un succès grandissant qui s’appuie sur un mélange de fascination pour un phénomène qui semble “magique” et le constat de son efficacité qui lui a permise d’être introduite dans les hôpitaux du monde entier.

Enjeux déontologiques et polémiques

L’hypnose n’est pas règlementée et les diplômes d’hypnothérapeute ne sont pas reconnus officiellement. Sur le marché de la formation se côtoient des formations très sérieuses comme par exemple celles de l’Arche et de l’ECH. Malheureusement de nombreux cursus sont trop courts pour bien préparer les futurs praticiens en hypnose. Heureusement pour les patients ces thérapeutes mal formés se révèlent souvent plus inefficaces que dangereux. 

L’hypnose est également questionnée sur son efficacité thérapeutique. Alors que ses effets anesthésiants sont difficilement contestables, l’absence d’études sérieuses probantes sur son efficacité thérapeutique maintiennent le doute. Les nombreux hypnothérapeutes mal formés alimentent aussi cette suspicion par leur inefficacité.

C’est pour vous si vous êtes … 

  • passionnés par la relation d’aide
  • très à l’aise avec l’échange humain et le langage
  • curieux et êtes prêts à vous former en permanence pour ajouter des cordes à votre arc thérapeutique
  • équilibré et avez mené un travail sur vous-même sérieux avec un psychothérapeute
  • intéressé par le marketing et la communication pour faire connaître votre activité
  • connaissez omyzen 😉

Et l’auto-hypnose c’est quoi ?

Vous pouvez vous appliquer seul certaines techniques utilisées en hypnose. Vous pouvez ainsi vous mettre en état de transe hypnotique et vous auto-suggérer dans un état dissocié certains changements. L’autohypnose est un excellent outil pour les hypnothérapeutes qui souhaitent donner de l’autonomie à leurs patients. 

Le marché des hypnothérapeutes

  • c’est une des disciplines les plus “tendances” au sein des médecines douces
  • Le niveau de concurrence est très important dans certaines villes
  • Le niveau de méfiance est important et l’hypnose fait plus peur que les autres disciplines. Il faut donc rassurer avec un bouche à oreille irréprochable et d’excellentes évaluations sur vos évènements Omyzen

Les formations en hypnose

Il existe de très nombreuses formations en hypnose. Nous vous conseillons d’éviter les raccourcis en voulant vous lancer avec une formation trop courte. Vous risquez de ne pas être efficace et de ne pas réussir à remplir votre cabinet ou vos évènements. Par vous risquez rapidement de vous ennuyer si l’éventail de techniques que vous maîtrisez est trop faible. Nous vous conseillons de suivre des cycles complets d’hypnose ainsi que des modules complémentaires en psychothérapie ou psychopathologie par exemple.

Pour en savoir plus ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

x

Lisez aussi

marie pierre alix neurothérapeute

Interview de Marie-Pierre Alix, neurothérapeute

Interview de Marie-Pierre Alix, neurothérapeute Marie-Pierre Alix, est neurothérapeute. Elle nous parle ...